Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Revue de la montre automatique Panzera Aquamarine 45

Panzera Aquamarine 45

Introduction sur l'Aquamarine 45 et Panzera

Peut-on faire un lien entre la bière et les montres…la réponse est oui ! Car dans un cas comme dans l’autre on en trouve dans tous les pays, les marques sont multiples et variées, avec souvent cette prétention d’être un produit typiquement « local ». Souvent on s’aperçoit que seuls l’emballage et le marketing sont en lien avec l’entreprise d’origine, le cœur du produit étant laissé à des sociétés spécialisées souvent étrangères…qu’il s’agisse des brasseries ou des manufactures de mouvements, certains noms reviennent souvent…


C’est aujourd’hui une montre d’une marque australienne que je vous présente : une « Panzera Aquamarine 45 ».

Panzera Aquamarine 45
« Panzera » produit des montres depuis 2009 et se revendique comme la marque « pionnière des marques horlogères australienne ». Son orientation est la conception de montres classiques avec une « touche d’élégance nouvelle », pour un style « Vintage moderne » ou « Néo Classiques »…voyons ce qui se cache derrière ces « buzz words » …

Découverte de la Panzera Aquarmarine 45

Le boitier

Cette « Aquamarine 45 » est une montre imposante. Dotée d’un boitier de 45 mm de diamètre et de 14 mm d’épaisseur pour un poids de 110g, elle n’est pas prête de se faire oublier à votre poignet. La finition globale est bonne avec un acier inoxydable 316L poli offrant un effet argent/miroir agréable (mais catastrophique pour les photos...)

Panzera Aquamarine 45
Le remontoir vissé est massif, ce qui facilite sa manipulation. Dommage que le logo de la marque qui s’y trouve donne un effet un peu « plastique ».

Le cadran

Le cadran d’un noir profond est agrémenté de marquages horaires blancs ou seuls les chiffres 6 et 12 sont indiqués. Ce dernier est d’ailleurs coloré en rouge. C’est sobre, sportif et très lisible.

Panzera Aquamarine 45

La marque « Panzera » est indiquée discrètement à 12H, la caractéristique automatique l’est encore plus à 6H.
Les aiguilles au contour blanc et ouvertes en leur centre sont de très grandes tailles, rendant la lecture de l’heure rapide, mais moins précise. La trotteuse est très fine, blanche sur 80% de sa surface et se termine par un coloris rouge.
La date et le jour sont donnés à 15H, dommage que la grosseur des aiguilles gène parfois leur lisibilité. La fenêtre de la date laisse apparaitre le numéro qui suit et qui précède celui du jour. Cela donne un effet « tableau de bord », agréable, mais un peu moins simple à lire au premier coup d’œil. Petite originalité, le jour est donné soit en anglais soit en espagnol.

Panzera Aquamarine 45


Le verre est de type saphir avec revêtement anti reflet. Son intégration ne souffre d’aucune critique particulière.

Le bracelet

Le bracelet retenu ici est en cuir italien de couleur noire. Il est plutôt qualitatif, ne souffrant pas d’un effet cartonné et reste agréable à porter. Les coutures semblent robustes. Le fermoir avec boucle ardillon reprend le coloris du boitier.

Panzera Aquamarine 45


Pas de fond ouvert, mais un dessous vissé offrant une finition sablée ou l’on retrouve le nom de la marque et son logo. Je n’ai d’ailleurs trouvé aucune explication sur la signification du nom « Panzera », ni du pourquoi de l’ancre marine en guise de sigle. (La marque distribue d’autres modèles n’ayant rien à voir avec le monde marin)

Panzera Aquamarine 45

La mécanique de la Panzera Aquamarine 45

C’est dommage que Panzera ne soit pas plus bavard sur le moteur de leur montre, précisant uniquement sur leur site « Mécanique automatique Miyota ».
Le calibre retenu n’a effectivement rien d’australien, puisqu’il s’agit d’un Miyota 8215 issu de la branche mouvement du constructeur japonais Citizen. Une référence qui n’a plus rien à prouver en termes de fiabilité et qui est utilisé par des milliers d’emboiteurs à travers le monde. Introduit sur le marché depuis 1977, le 8215 dispose de 21 rubis, de 21600 oscillations heures et d’une réserve de marche de 40H avec fonction jour/date.

Mon avis sur l'Aquamarine de Panzera

Doté d’une étanchéité de 200m, d’une bonne visibilité et inspirée « des côtes sauvages australiennes », on pourrait classer cette « Aquamarine 45 » parmi les nombreuses « tools watch » typées plongeuses qui inondent le marché. Néanmoins, elle se distingue par un style bien à elle, lui permettant de trouver aussi bien sa place pour une sortie en mer que pour un diner d’affaires. Sa finition et sa qualité de fabrication sont à la hauteur de son prix de vente de 425€, dommage qu’il faille ajouter les taxes d’importation une fois arrivées sur le sol français. Me concernant, j’ai pu bénéficier d’une offre spéciale à 234€. Cela aurait pu être une très bonne affaire, si j’avais pu éviter les 71€ de frais de douane…mais même à 305€, cette « Aquamarine 45 » offre un rapport qualité prix intéressant. J’ai également pu tester le service après-vente, puis que l’aiguille des minutes se promenait gentiment dans le boitier à réception de la montre. Je ne vais pas jeter la pierre à « Panzera », cela peut arriver. Surtout qu’après un mail au SAV, j’ai rapidement reçu un bordereau d’expédition DHL pour un retour produit et que j’ai pu recevoir un nouveau modèle dans les semaines qui ont suivi.

Panzera Aquamarine 45
Pour finir, sachez que cette « Aquamarine 45 » est disponible avec plusieurs finitions de boitier et bracelets différents. Dans tous les cas, méfiez-vous des dimensions imposantes du modèle, les petits poignets pourraient ne pas apprécier. Pour le reste, si cette jolie Australienne vous intéresse, n’hésitez pas à surveiller le site de la marque, des promotions apparaissent régulièrement au cours de l’année.

D'autres photos sont disponibles dans la galerie

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location