Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Movas Military GMT 2

Collectionner c’est savoir patienter. Vous n’êtes jamais à l’abri de devoir mettre vos nerfs à rude épreuve pour espérer un jour porter à votre poignet le modèle tant désiré. Cette Movas est sans doute la montre la plus attendue de toute ma triste vie.


Commandée en février 2012, ce n’est qu’aujourd’hui que je peux en faire la revue. Pour arriver à l’article de ce jour, j’ai dû travailler mon anglais et faire de nombreux allez retour à la poste…


Movas est une marque jeune, plutôt minimalisme et en constante évolution. Son créateur, Sean Wai, avec qui j’ai pu beaucoup échanger est un business man touche à tout extrêmement serieux dans son travail. Basé à Singapour Movas signifie « Movement Of Asian ». Vous aurez compris que l’entreprise ne cherche absolument pas à cacher ses origines, et qu’à l’inverse elle se sert de son lieu de naissance pour se démarquer de la concurrence. Cette démarche a été pour moi la première cause d’intérêt. Le monde change et les références aussi. Il était naturel pour moi de s’intéresser aux modèles proposés.


Ma première réaction a été d’observer une certaine inspiration des montres Movas chez une marque plus élitiste nommée Panerai. Les mauvaises langues diront qu’encore une fois, les meilleurs sont imités par les petits nouveaux. Sauf qu’il y’a une différence entre l’inspiration et la copie. Pourquoi rejeter les codes esthétiques qui ont fait leur preuve ? Movas n’a pas imposée simplement son sigle sur un clone de mauvaise facture, elle a travaillé son produit en imposant ses propres touches artistiques, offrant à a sa clientèle des montres de qualité a des prix, certes non négligeable mais bien plus accessible que les ténors du marché.


Le problème dans cette équation est la distance séparant la France de Singapour et, je dois l’avouer, l’expérience naissante de Movas. Je m’explique : après avoir commandé le premier modèle GMT de la marque, je reçois cette dernière en panne. Je la renvois, celle-ci est réparée rapidement mais malheureusement ne m’est jamais revenue. Embarquée dans l’avion, le colis n’a jamais atterris….. De là le jeune responsable de Movas en personne, m’indique qu’un nouveau modèle est en cours de conception avec des améliorations esthétiques et techniques. Sean Wai me propose d’attendre la disponibilité de la GMT 2eme du nom pour un renvoi, me proposant la montre à prix coutant. A partir de là, je ne cesse d’échanger avec Singapour, depuis laquelle je reçois les photos des prototypes, les esquisses des boitiers et autres éléments de la future montre. J’ai pu assister à la naissance du modèle. On s’aperçois alors que rien n’est jamais simple dans cette univers impitoyable de l’horlogerie ; de quelques mois d’attente, la conception sera passée à plus d’un an pour enfin me proposer l’envoie de ma montre.
Eh la mauvaise surprise : de nouveau une panne après quelques jours de fonctionnement. Et c’est un retour de plus vers Singapour, un autre renvoie et un nouveau disfonctionnement…… Toujours extrêmement réactif Sean Wai répète ses excuses et m’indique les démarches à suivre pour tenter moi-même de résoudre le problème, sans pour autant m’interdire une autre visite à mon bureau de poste.
Après un tour chez mon horloger et un petite dépense de 15€, me voilà enfin en possession d’une Movas MILITARY GMT2 en parfaite état de marche et extrêmement fiable !


Finissons avec cette longue introduction pour nous intéresser enfin à la montre.
Premier tour du propriétaire en évoquant le boitier. De forme hexagonale et de dimension massive (45 mm de diamètre sans remontoir, et 17 mm d’épaisseur), il sait se mettre en avant et attirer les regards. Alternant différents niveaux de polissage, la finition de l’acier inoxydable 316L est parfaite.
On retrouve un effet brossé sur le dessus affirmant le soin porté à l’objet.


Boitier Movas GMT 2

Le remontoir se trouve protéger entre deux cornes ; excellente idées car cette dernière plutôt massive et imposante s’en trouve parfaitement intégrée, sa manipulation ne souffrant aucunement de ce cloisonnement. De plus, je ne suis pas fan des esthétiques de montre d’aviation, ou souvent le remontoir, pour une question pratique (manipulation avec des gants) se trouve très marqué.
Movas y intègre un V très bien exécuté.

Remontoir Movas GMT 2
Orientons nous maintenant sur le cadran, sans doute l’élément le plus inspiré des Panerai. Indication cardinales (à l’exception du sud) surdimensionnées, marquage des minutes imposant ; la lisibilité s’en trouve excellente et colle parfaitement aux dimensions de l’objet. Notons l’usage d’une technique d’impression inversé pour la mise en avant des indications horaires exploitant l’idée du pochoir, et on obtient un look qui ne laisse pas indifférent.
On continu sur le massif pour parler des aiguilles. Heures et minutes sont indiquées par des formes simples et efficaces. Seule l’information de réserve de marche à 12 H et l’heure d’un second fuseau horaire à 6 H connait un dimensionnement plus raisonnable. Petit subtilité de ma part, j’ai demandé à Movas, une trotteuse et l’aiguille de la fonction GMT de couleur rouge. C’est une des forces de la marque ; vous avez la possibilité de demander de nombreuses modifications du modèle d’origine pour faire de votre montre un modèle unique !
Cette customisation est également valable pour le verre protégeant l’ensemble : minéral, saphir, bombé, plat….c’est à vous….et à votre portefeuille de choisir ! Pour ma part, c’est une finition saphir légèrement bombé que j’ai demandé. Et je ne peux en être que ravi !

Movas GMT 2
Petit détour par le bracelet, lui aussi personnalisable. Couleur et matière sont à votre convenance, mais j’ai choisi le cuir brun. Et là petit déceptions sur la robustesse du produit avec une boucle cassé après quelques jours d’utilisation. Pourtant le matériau semble de qualité, je pense à une faiblesse des coutures qui s’est corrigée par un tube de super glue……..Mr Wai, encore des efforts à faire sur ce point.

Bracelet Movas GMT2

Bracelet Movas GMT 2
Terminons comme d’habitude, par le calibre. Très logiquement, Movas s’est tourné vers une manufacture asiatique : Sea Gull. C’est un modèle ST2858 qui a élu domicile dans cette GMT2 : 33 rubis, 21600 A/h, 42H de réserve de marche avec indication du niveau restant, Deuxième fuseau horaire, Date, automatique avec remonté bidirectionnelle ; c’est du lourd ! J’entends par là qu’on retrouve deux complications dans un seul calibre. Ajouter à cela une personnalisation de la part de Movas, certes sobre, mais très bien exécutée et vous obtenez une parfaite justification du fond ouvert grâce à un verre dont j’ignore si il est saphir. Le tout surmonté du slogan de la marque « Horlogica Architectura ». Notez également le rappel de la forme hexagonale sur le fond vissé.

Calibre Movas GMT 2 Sea Gull ST2858
Petites informations avant la conclusion, l’étanchéité respecte le strict minimum de 10 ATM et la visibilité de nuit est assurée par un revêtement surperluminoa C3 plutôt efficace.

Movas GMT 2
Il ne me reste qu’à conclure (pas toujours facile) : cette montre est esthétiquement très réussie et très bien finie. Elle ne pourra pas être portée dans toutes les situations mais sait clairement se mettre en avant. Movas est une marque prometteuse, tenue par un responsable consciencieux et prêt à proposer de nombreuses personnalisations à ses clients. Cette GMT2 me sera revenu au final à 650€, incluant la personnalisation des aiguilles (40€) et le verre saphir (80€) ainsi que les nombreuses déconvenues de frais de port. Cela revient plus cher que le prix du modèle de base affiché aujourd’hui à 605€. Mais au vu des éléments modifiés, je m’en sors plutôt pas mal. Cela pourrait paraitre élevé, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une montre automatique avec réserve de marche et fonction GMT ! Aucune marque de renom ne pourrait proposer ce type de produit à ce tarif ! Je ne suis pas forcément très objectif dans mes remarques, les nombreuses pannes et retour à l’expéditeur pourraient être qualifiés d’inacceptables par beaucoup….Et avec raison…. Mais il faut savoir ce qu’on achète ! Le risque n’est pas le même quand on commande une montre d’une marque mondialement connue dont les modèles sont vendus par millions que lorsque qu’on s’adresse à une micro marque en plein apprentissage. Je ne regrette pas ma dépense, et j’espère vraiment que Movas s’améliore d’année en année, tirant profit de ses erreurs. J’ai suivi le développement de cette GMT2, et je ne peux que me montrer admiratif envers Sean Wai et son équipe. Ils persévèrent dans un marché difficile et dominé par des géants installés depuis des décennies ! Je suis très satisfait de porter aujourd’hui une GMT2, dont l’esthétique finale n’est même pas encore visible sur le site de marque à l’heure où j’écris cet article. Je dois certainement être aujourd’hui le seul à porter cette montre dans cette finition (interdit de copier) sans avoir vidé mon compte ne banque et çà……….j’achète !

Pour d'autres photos c'est pas et pour les versions hautes définitions, c'est par ici

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.

Participant à cette conversation

  • Invité - COMTE-Jean-Denis

    Briançon, France

    Je suis Français de Briançon ( Hautes-Alpes ), je suis intéressé par une montre MOVAS OCEANER 1 ; il est évident que je voudrais bien la commander. Il y a quand même un problème important qui m'échoit, elle coûte 1,115.00$ TTC avec le transport. Mais je me pose la question principale, si je paye qu'est ce qui me garantit que je la recevrais ; qu'elle ne sera pas volée ou autre évènement. Puis pour la garantie comment faire ? J'ai toujours eu des problèmes avec tout ce que j'ai acheté tout au long de mon existence, voitures, vélos, ordinateurs etc... Pourriez-vous me dire ce que vous en pensez vous qui avez acheter un de ses modèles. .

    Dernière édition du commentaire il y a environ 2 ans par bvivi57
    J'aime 0 Raccouci URL:
  • Bonjour
    Comme tout achat à l'étranger à partir d'Internet, il existe toujours un risque pour ne pas recevoir l'objet commandé. "Movas" n'est pas représentée sur le marché Français et vous n'aurez que très peu de solutions en cas de soucis durant le transport. Mais vous pouvez utiliser "Paypal" pour votre achat, cela vous permettra normalement d'avoir une protection de 180 jours en cas de non réception de la montre. "Movas" propose l'achat par "Paypal", n'hésitez pas à questionner la marque sur ce sujet. "Movas" reste très sérieuse comme entreprise et elle n'a aucun intérêt a arnaquer ses clients. C'est une marque jeune qui cherche à se faire une petite place et elle soigne sa clientèle. En cas de panne avec votre montre durant sa garantie, vous n'aurez aucun problème à la renvoyer et obtenir réparation de la part de Movas. Mais par contre, vous ne pourrez plus être protégé par Paypal. Vous pourrez toujours souscrire une assurance à l'envoie depuis la France, mais le retour sera toujours plus risqué. Il faut aussi être conscient que Movas est une petite marque, elle peut très bien disparaitre ou faire faillite, et dans ce cas vous ne pourrez absolument pas vous retourner. Les mouvements emboités étant des "Sea-Gull" il sera toujours possible de trouver un horloger capable d'intervenir sur certains soucis mais à vos frais. Bref, avec ce genre de produit, le risque est toujours plus élevé qu'avec des montres distribuées par un intermédiaire présent et reconnu sur le marché français.

    Dernière édition du commentaire il y a environ 2 ans par bvivi57
    J'aime 0 Raccouci URL: